QVCT : tout connaître sur la nouvelle stratégie d’entreprise

Tout le monde connaît sûrement ce que c’est la qualité de vie au travail ou la QVT. Aujourd’hui, elle devient la QVTC ou qualité de vie et conditions de travail. En tant que levier stratégique pour une entreprise, elle a été mise en place pour assurer le bien-être, la santé mentale et la santé physique des salariés. D’autant plus que, si ces derniers sont heureux, il y aura plus de motivation et de production significative. Ceci dit, elle recouvre de nombreux aspects que le plus important, c’est de réfléchir sur la mise en place d’une meilleure structure pour l’entreprise. Alors quel changement faut-il adapter ? C’est ce que nous allons parler dans cet article. 

Définition de la QVCT

La QVCT est l’acronyme de la qualité de vie et conditions de travail, qui a été mise en place le mois de décembre 2020. Auparavant, nous avons connu la QVT qui était définie par l’ANACT en tant qu’actions pour permettre une conciliation et une amélioration des conditions de travail. Cependant, la plupart pensent que la QVCT est un terme qui englobe d’autres perspectives alors que ce n’est pas le cas. Certes, il y a un changement, mais plutôt au niveau des conditions de travail et avec la démarche détaillée, vous allez voir une politique éclairée. 

A voir aussi : Comment booster votre entreprise localement par la publicité géolocalisée avec Google Ads ?

Comment adopter la QVTC au sein d’une entreprise ?

Pour adopter la QVCT dans une entreprise, il y a 4 étapes que vous devez absolument suivre :

  • Conception et pilotage
  • Diagnostic et apprentissage
  • Traitement
  • Évaluation
  • Expérimentation

En premier, il faut penser à la conception et au pilotage pour se préparer aux éventuels obstacles. Ensuite, le diagnostic et le choix d’apprentissage permettent de répondre aux nombreuses questions par rapport aux besoins des salariés. Lorsque vous avez toutes les informations nécessaires, le traitement doit être effectué pour tirer des conclusions afin de mener à bien l’amélioration des conditions de travail. Lors de la réalisation, il ne faut pas négliger les évaluations pour chaque expérience afin de déterminer les points forts à exploiter.

Sujet a lire : À quelles fins peut-on se servir des conteneurs isothermes ?

Si nécessaire, vous pouvez mettre en place des actions tout en continuant d’effectuer des recherches pour optimiser les résultats. Cependant, n’oubliez pas que l’expérimentation sur un projet est la seule manière de voir si la stratégie est efficace. Une fois que vous avez la certitude que les stratégies sont validées, il faut engager le déploiement pour toute l’entreprise. 

Quels sont les facteurs clé pour avoir du succès avec la QVCT ?

Pour réussir la démarche QVCT, il faut tenir compte de tous les facteurs clé. D’abord, sachez qu’une amélioration de la qualité de vie au travail et des conditions de travail est une démarche en continuité évolutive. Cependant, il se peut que des imprévus surviennent et c’est là que vous devez avoir des mesures strictes afin d’atteindre vos objectifs. 

Par contre, prioriser la communication lors de la mise en place pour que les collaborateurs puissent comprendre la démarche et détecter les actions. Tout ça, c’est pour faciliter les feedbacks en rapport avec l’amélioration. Voilà pourquoi la sensibilisation est importante pour que les parties prenantes connaissent l’enjeu. Cela dit, l’idéal est d’entamer la démarche que lorsque vous êtes prêts avant de mobiliser les salariés. Mais il faut tout de même définir des actions sur le long terme avant de présenter les résultats aux collaborateurs.

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés